Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 16:22

La louve s’approchât d’Helena qui ne semblait pas avoir peur. On pouvait lire dans son regard un esprit apaisé tout comme dans le regard de la louve. Elle vint s’assoir en face de Helena qui s’emblait avoir oubliée la douleur causée par la disparition de Liséo. La louve avait un pelage gris noir et ses yeux étaient gris. Elles échangèrent un regard silencieux qui dura quelques minutes. Puis la louve s’adressât à Helena d’une voix douce et clame.

- Bonjour Helena.

Helena fut surprise non pas parce qu’elle parlait mais par la connaissance de son prénom.

- Tu connais mon prénom ? Lui demandât-elle intimidé.

La louve eu un regard surprit, elle reculât puis elle lui demanda interrogé et surprise.

- Tu ne te souviens pas de moi ?

- Non, répondit Helena avec rejet.

Elle ne se souvenait pas d’avoir déjà parlé à une louve. D’ailleurs elle reconnut que c’était absurde de parler à une louve. Cette dernière lui répondis qu’elle s’attendait plus a une réponse du type  « tu parle ? ».

- C’est vrais tu à raison mais donc revenons en au fait. Peut tu m’expliquer comment ce qui vient de se passer peut être réel ?!? Je veut dire ... comment …  comment est-ce possible que ... et puis qui est tu … tu n’est comme même pas …

- Calme toi reprend ton souffle si non tu va me claquer entre les doigts. Dit elle en coupant Helena dans son élan de panique

- Quoi comment ça « te claquer entre les doigts » ??!!? s’exclamât Helena encore plus paniqué

- Non ! Ecoute moi ce n’est pas ce que je …

- Mais … Mais ! Mais !!!!!

- Ecoute moi ! regarde moi je vais tout t’expliquer !!!

- Ok, d’accord, je me calme … mais … tu va tout m’expliquer ?

- Oui, c’est promis. Tout d’abord avec toute cette cohue je n’ai pas eu le temps de me présenter. Donc voila je m’appelle Lara  …

Elle lui expliquas ensuite qu’elles s’étaient déjà rencontrées avant la disparition de leurs deux père : celui de Helena et le sien, qui s’était produis à la même époque. Elle lui dit ensuite qu’elles ont le même âge, et que c’était précisément ce qui la perturbais car elle se souvenait de tout contrairement à Helena qui ne semblait n’avoir aucun souvenir.

A cet instant Helena fit un pas de recul : si c’était un piège ? Elle se souvenait des mises en gardes de sa mère. Aussitôt Lara vis le regard de Helena changer. Elle sut immédiatement qu’elle doutait de ses paroles. Elle souvient alors du lien qui les unissaient depuis leur naissance et des jeux quelles fessaient ensemble. Elle s’approchât alors de Helena et lui dit très calmement :

-   Prend ma patte et ouvre ton cœur.

-  Pardon ? dit Helena surprise et retissant

-  Fait ce que je te dit fait moi confiance …  juste pour cette fois si tu veut … mais il est important que tu le face , je t’en supplie .

- Bon c’est ok mais juste cette foi

Helena pris alors la patte de Lara dans ses mains mais elle ne ressenti rien et contrairement à son habitude elle n’arrivait pas à ouvrir son cœur. Lara vit que Helena ne parvenait pas à ouvrir son cœur elle lui conseilla de fermer les yeux et de libérer son esprit. Helena pris une grande respiration, fermas ses yeux et immédiatement son cœur s’ouvrit à celui de Lara. Elle vit alors tout le passé de Lara à travers ses pensés . Elles revirent ensemble tous les moments qu’elles avaient passés ensemble, leur parent les fêtes de famille, les jeux qu’elles avaient inventés, mais soudain un souvenir vient perturber leurs flash back de leur heureuse enfance, une puis deux, puis trois attaque … et finalement les adieu de leurs père que Lara n’avais pas oublié car tout deux avais disparus de leurs yeux le même jour. Ils disparurent laissent leur filles pleurant de chaudes larmes d’incompréhension et dans les yeux de leur femmes respectives des larmes de désespoir condamnent l’une au suicide trois jour après et l’autre à une mort lente de désespoir. Dans les larmes elles perdirent leur connexion partant chacune dans la solitude et la douleur qui avait suivit ces belles années d’innocence. Après quelques minutes elles revinrent à la réalité et une question vient superposer toutes les questions de Helena et vint la perturber. Comment était ce possible que Lara puisse souvenir de choses qui se sont passés il y a si longtemps. Et aussi comment pouvais elle se souvenir de chose qui se sont passés à un si jeune âge. Lara comprenant de suite ce qui perturbais Helena. Elle lui expliquas que les loups et louves commençaient à avoir des souvenirs à l’âge de un an de plus leurs mémoire est plus précise. 

- Une autre chose l’avais surprise elle se souvenait avoir vu plusieurs foi le père de Lara se transformer en humain. Helena ne comprenais pas. C’était impossible ! Comment pouvais t’il se transformer en humais ? Mais en posent cette question, elle se stoppât immédiatement ses exclamation

- Il est vrais que je parle à une louve, qui parle elle aussi et qui plus ai comprend et connais des choses sur moi ne serais que mon nom. Ce dit Helena en chuchotant ses pensés

- Mais je …

- Mais si ton père peut se transformer en humain toi aussi tu peut peut-être le faire aussi ? et donc on pourrais …

- Je vois où tu veut en venir mais à plusieurs reprises j’ai cherché à faire de même mais à aucun moment je n’y suis parvenus. Je doit me faire à l’évidence peut être que cette transformation est impossible à réaliser, que c’était un dons détenus seulement par mon père.

- Mais juste tu peut pas lui deman … der  

- …

- Pardon je suis désolé je voulais pas. Je suis vraiment désolé … vraiment

- Laisse ça va … mais vu que nous avons un lien qui est retissé et que nous somme à nouveau réunis. Je peut peut-être retenter …

Lara ferma les yeux elle se concentra mais après cinq minutes passé à se concentrer rien ne se produisit. Lara échoua une nouvelle foi.

- Ce n’est pas grave … je veut dire …c’est peut-être normal, dit Helena un peut gênée

- Ne t’inquiète pas pour moi, j’ai l’habitude je pense que …

- Helena … ! Tu vient jouer !?! . C’était Key qui l’appelait

- J’arrive !!!! attend un peut ! répondit t’elle pour se donner un peut de temps

   Elle demandas à Lara comment elle avait fait pour vivre pendent tout ce temps. Elle lui répondit qu’elle avait vécus dans une meute de loup sauvages pour survivre. Elle se promirent de repasser dans une semaine pour pouvoir à nouveau se revoir et discuter plus longuement. Puis elle finirent pas se dire au revoir avec une certaine émotion. Puis le cœur à nouveau chargé de souvenir et un peut moins seul dans la peine, elle reprirent chacune leurs chemins.

   Helena rattrapas sa famille adoptive et sans hésiter une seule seconde elle leur demandas si la semaine prochaine elle pouvais revenir dans cette foret mais cette foi ci seule. Ils eurent un moment de surprise et d’interrogation. Ils s’échangèrent un regard sans paroles puis regardèrent Helena, ils virent un grand changement dans ses yeux, elle semblait plus heureuse que ces derniers jours, ou même c’était encore plus rapide, car il y a quelques minutes avant qu’ils la laisse un peut seule dans la foret son regard était  perdus dans un autre monde, un monde emplis de tristesse et de solitude. Celui qui leur apparaissait maintenant rayonnant de joie et de bonne humeur. Ils se regardèrent à nouveaux et sans échanger un seul mot entre eux ils prirent la même décision et c’est avec joie qu’ils acceptèrent. Puis ils finirent leurs promenade dans la joie comme une famille à nouveau soudé et rentrèrent chez eux.

La semaine qui suivit semblais plus joyeuse que jamais, ils ne l’avait jamais comme cela même avec Liséo. Elle semblait l’avoir oublié et avoir oublié le chagrin qu’il avait causé avec sa disparition soudaine. Mais au font de son cœur Helena ne pouvait oublier Liséo et le chagrin qu’elle avait de ne plus pouvoir le revoir.

La semaine fut passé et le jour si attendu où elle allait revoir Lara était enfin arrivé. Dés le matin, elle pris ses affaires qu’elle avait préparée ainsi que le piquenique qu’elle avait préparée la veille, comme prévus elle pris son vélo et parti pour la foret qui se trouvais non loin de la maison. Elle était si pressée qu’elle n’avait pas attendus que ses parent ni même Key se lèvent mais elle avait pris soin de mettre un petit mot pour ses parents.

Arrivée au point de rendez vous, elle n’eu qu’à attendre cinq minutes et le buisson bougeât à nouveau. Mais il n’en sortis pas la louve qu’elle avait connus il y a sept jours, mais une jeune fille qui étrangement ressemblait à Liséo. Elle pouvait aussi reconnaitre les yeux de la louve. Qui était donc cette jeune fille aux yeux et au cheveux gris ? Elle ne portait aucun vêtements et on pouvait voir qu’elle s’était couverte comme elle pouvait et par tout les moyens possibles. Helena perturbée par ces ressemblances et cette rencontre, elle fit un petit pas de recul. En hésitant elle demandas.

- Qui.. qui êtes vous ?

- Mais tu ne me reconnais pas ? Demanda la jeune fille

Mais Helena avais beau chercher elle ne comprenais pas. De plus la voix de la jeune fille ressemblais à celle de la louve. Elle en était pratiquement sur c’était la voix de Lara.

- C’est moi … Lara, la louve que tu a rencontré il y a une semaine. Continua Lara en voyant que Helena ne comprenais pas

En effet comment avais t’elle réussit cet exploits  seule comment avais t’elle réussi à se transformer en humaine.

- Comment est-ce possible ? réplica Helena qui cherchais désespérément une réponse par elle-même.

- Je ne sais pas, lui répondis Lara d’une voix soupirante et pensive.

- Tu ne sait pas ?!? Comment ça tu ne sais pas ? Comment est ce possible Que tu subisse une telle transformation physique sans savoir comment et surtout sans savoir pourquoi ?!? s’exclamât Helena

- Je t’assure que je ne sais pas, lui répondit Lara intimidé par la réaction d’Helena. Mais ça c’est produit le lendemain de notre rencontre. Je me suis endormie louve un peut à l’écart de ma meute. Et dans mon sommeil mon père m’est apparus dans mes rêves et  m’a parlée. Finalement je me se suis réveillée humaine

- Tu as vu ton père et tu t’est réveillée humaine ?!? s’écrias une foi de plus Helena

En effet Lara était belle et bien sous forme humaine. Ce qui troubla le plus Helena c’était cette ressemblance avec Liséo. Elle ressemblait par le physique mais aussi par le caractère. Elle pouvais voir une certaine timidité, qui cachait une évidente soumission. Mais une soumission que Helena ne comprenait pas et qu’elle trouvait inutile. Helena ne voyait et ne voulait voire que l’égalité entre elles. Puis elle se rendit compte que Lara n’était pas dans une position évidente. Elle sortis immédiatement le drap qu’elle avait prévus pour le piquenique et enveloppas Lara avec celui ci puis elle enlevas sa veste de ses épaules pour la donner à Lara et couvrir ses épaules.

- Merci , Dit Lara avec une gène évidente

- Ce n’est rien, répondis Helena, c’est normal

Elles finirent pas s’assoir sur un tronc d’arbre abattu par une tempête et commençaient à discuter en mangent. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by petite étoile du 25 (Esteru) - dans Les larmes d'Héléna
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de petite étoile du 25
  • Le blog de petite étoile du 25
  • : poèmes, dessins, et une histoire écrit (et dessiné ^^'') par mes propres soin et de ma propre invention parfois inspiré de la vie réelle. voila ce que vous pourrez trouver sur mon blog !!!!
  • Contact

Recherche

Catégories