Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 11:26

Dans la voiture Helena fit brièvement connaissance avec sa nouvelle famille. La femme s’appelait Emilie et l’homme s’appelais David. Leurs fils Keitaro avait 6 ans. L’âge où Helena vit mourir sa mère. Il était très joueur et il n’était pas très sérieux à l’école. Helena comprit alors qu’elle devait avoir une influence positive sur le petit garçon. De plus elle était la plus douée de l’orphelinat à l’école comme avec les plus petits de l’orphelinat. Ses nouveau parent demandèrent a Helena qui était donc ce jeune garçon au quel elle semblait être très attachée. Helena leur alors les liens entre elle et Liséo. Elle en profitât pour demander la permission de retourner à l’orphelinat pour le revoir et pour revoir les autres enfants. Ils acceptèrent. Soulagée Helena allais pouvoir tenir sa promesse.

Arrivée devant sa nouvelle maison. Elle était accueillante. Elle était grande, il y avait deux étages et plusieurs baies vitrées. Le jardin faisait le tour de la maison il y avait deux garages et un portique que l’on pouvait apercevoir. Elle entra ensuite dans la maison et elle vit le salon et se qui la captiva c’était un piano qui se trouvais au milieu du salon. Elle se souvient alors de tous les moments qu’elle avait passé autour du piano qui se trouvait à l’orphelinat. Ce qu’elle avait passé seule, ceux qu’elle avait passés avec Liséo et les enfants de l’orphelinat. Et soudain elle se sentie très seule. Mais Emilie posa sa mais sur l’épaule d’Helena pour la réconforter.

Puis elle s’approchât des bai vitré pour voir le jardin elle vit en effet  le portique mais vit aussi une grande piscine et tout au font du jardin il y avait un arbre qui ressemblais a celui de l’orphelinat. Elle entra ensuite dans la cuisine, c’était une cuisine à l’américaine. Puis ses nouveaux parents lui indiquaient le premier étage, ils lui expliquaient qu’il y avait la chambre de Keitaro et la leur. Helena avait sa propre chambre avec sa salle de bain au deuxième étage pour ne pas être dérangé par Keitaro. Elle alla voir sa chambre seule, quand elle ouvrit la prote de sa nouvelle chambre la surprise était tel que faille tomber. Elle était faite a son image et même dans ses rêves les plus fous elle n’aurait pus imaginer avoir une telle chambre et sa salle de bain était gigantesque. Il y avait un deuxième piano, un équipement informatique sur un superbe bureau et un lit à deux places tellement confortable qu’une foi couché elle ne pouvait plus se lever. Elle en profita pour observer sa nouvelle chambre. Le thème de la chambre était la foret et les loups. Soudain elle crut se souvenir qu’elle avait vécus avec des loups. Elle clignât des yeux puis se rendis compte que c’était impossible qu’elle avait du surement rêver. Puis elle se leva pour aller jeter un coup d’œil à la penderie.  Et lorsqu’elle vit les robes qui était a sa disposition et tous les vêtements magnifiques elle tomba dénue, elle n’en revenait pas. Personne ne lui avait jamais fait tels cadeaux. Elle comprit alors combiens ses parents adoptifs étaient riches.

Soudain elle commença à se poser des questions. Pourquoi des personnes si riches avaient voulus adopter une fille comme elle ? Était est ce pour  faire plaisir a leurs fils capricieux ou bien pour l’utiliser ? Plus elle tentait de se rassurer plus les questions venait a son esprit. Son cœur battait de plus fort et de plus en plus vite. Sa respiration se faisait de plus en plus forte. Et pour finir elle se rappela de la mise en garde de sa mère. «  Tu est en danger ».

Mais a se même moment elle entendit Keitaro. Comme elle s’en était douté, le petit garçon était très excité, il demanda si elle était arrivée.

Elle est où ? Je veux la voire ! Je veux qu’elle joue avec moi ! …

Non Keitaro on a déjà parlé, tu laisse Helena tranquille elle a surement besoin de repos et de tranquillité. Répondit d’une voix sévère le père.

Mais je veux la voire !

non c’est non et tu ne monte pas dans sa chambre sans son autorisation. reprît la mère elle est surement fatigué en plus elle n’a pas eu une vie aussi facile que la tienne alors ne t’avise pas de la déranger.

Mais Keitaro continuais d’insister et ses parents continuais de le reprendre.

Lorsqu’elle entendit ces mots Helena fut rapidement rassurée sur les intentions de ses parents adoptifs. Et comme Keitaro continuais de gémir, elle comprit l’excitation qui le poussait à la réclamer, elle finit par descendre au rez-de-chaussée. Et pour la première foi elle vit le petit garçon. Il avait les yeux bleus de sa mère et des cheveux châtain clair. Sa taille normale pour son âge.

Quand il vit Helena il ne demanda même pas si c’était elle c’était comme si la connaissait déjà comme si elle avait toujours fait partie de la famille et il se jeta dans les bras de Helena. Elle fut surprise par la réaction de Keitaro qui avait bien vu ses yeux mais qui ne semblais être ni surpris ni gêné. Elle fut au contraire un peut gênée puis elle s’habitua.les parents furent aussi surpris par la réaction de Keitaro puis ils comprirent qu’elle n’est très a l’aise. La mère demanda à  Keitaro de la lâcher, qu’elle n’était pas habitué. Cependant Helena stoppas la mère et lui répondis qu’elle avait l’habitude car à l’orphelinat ces dernier temps les petits de l’âge de Keitaro venait comme lui demander de jouer avec eux.

Ils allèrent alors dans le jardin, jouer avec un ballon puis a cache-cache. Ensuite ils allèrent vers la balançoire et tout en poussent Keitaro sur sa balançoire Helena repensât à Liséo. Que faisait-il en se moment. Il lui manquait énormément et elle aurait tellement aimé qu’il voit où elle était et où elle vivait maintenant. Perdue dans ses pensées elle laissa Keitaro sur  sa balançoire et se dirigeât à l’intérieur pour jouer du piano. Au moment où elle se mit à jouer les alors qu’ils étaient entrain de préparer le déjeuner Emilie et David sortirent de la cuisine pour venir l’écouter. Ils furent surprit par son aptitude au piano. Keitaro vint les rejoindre quelques minutes après. A la fin du morceau ils se mirent à applaudir comme personne ne l’avait jamais applaudit et elle vit dans leurs yeux une chose qu’elle n’avait plus vu depuis la disparition de son père : des larmes de fierté. Soudain Keitaro demandas à Helena de lui apprendre à jouer du piano comme elle jouait. Surprise Helena ne savais pas comment répondre à Keitaro du fait quelle n’avait jamais pris de cours. Et, quand elle allait lui répondre ses parents répondirent à sa place. David convenus avec Keitaro qu’elle lui apprendrait si elle le voulait et si elle avait le temps. Emilie ajoutât que pendant la période scolaire les devoir devait être finit avent de pouvoir jouer. Apre s’être remise de ses émotions et de cette surprenante demande elle accepta avec joie.

Les jours et les mois passèrent, et Helena apprenait à Keitaro à jouer du piano, ils respectaient tout deux les consignes et Helena qui elle aussi s’était fait de nouvelles amies semblait heureuse dans sa nouvelle vit. Elle aidait même Keitaro à faire ses devoirs et ce dernier s’améliorait très vit aussi bien à l’école qu’au piano. Ils se rapprochaient de plus en plus et Helena prenait vraiment à cœur son rôle de grande sœur. Emilie et David était vraiment très heureux que cella se passe bien. Helena se sentais bien dans cette famille qui était maintenant sa famille. Malgré tout Helena ne pouvait pas oublier Liséo et tous les mois elle pouvait le revoir avec l’autorisation des parents et de l’assistante sociale.

 Mais six mois après le départ de Helena, Liséo disparut sans laisser de trace. Les enquêteurs cherchèrent pendant des mois mais il ne fut jamais retrouvé car il n’y avait aucun indice et aucune piste. Il finir par conclure qu’il avait du tomber dans une rivière des environs et que son corps avait du être emporté par les courants. Après l’abandon des recherches, Helena fut très mal pendant plusieurs semaines mais elle s’efforçait de rester souriante face à Keitaro. Cependant dans sa chambre tous les soirs elle pleurait de chaudes larmes. Malgré tout Keitaro vit le changement brutal de comportement de la par d’Helena et aussi celui de ses parents qui étaient mal à l’aise avec Helena. Il pensât alors que c’était de sa faute.

Un dimanche, ils allèrent tous se promener en foret pour tenter de détendre Helena et de lui changer les esprits mais un milieu de la foret, en milieu de promenade Helena resta pour montrer qu’elle voulait marcher seule. Cependant Keitaro ne comprenait toujours pas, il voulait rester avec Helena et jouer avec elle comme ils en avaient l’habitude. Mais ses parents qui avaient comprit le message d’Helena ne le laissèrent pas rester avec elle. Plus loin ils lui expliquaient qu’elle voulais et qu’elle devais rester seule pour un petit moment, qu’il devait l’attendre plus loin et qu’il devais courir devant. Ils laissèrent Helena seule. Elle vit alors un tronc d’arbre couché et elle alla s’assoir dessus comme si au font d’elle, elle attendait que Liséo veine la chercher. Elle observât la foret qui semblait si paisible autour d’elle. Une petite brise fraiche soufflait de temps en temps, elle faisait chanter les feuilles comme un murmure. Soudain un bruit provenant d’un bruissons en face d’elle lui fit tourner la tête. Quelque secondes plus tard une louve sortit du buisson.                  

   

Partager cet article

Repost 0
Published by petite étoile du 25 - dans Les larmes d'Héléna
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de petite étoile du 25
  • Le blog de petite étoile du 25
  • : poèmes, dessins, et une histoire écrit (et dessiné ^^'') par mes propres soin et de ma propre invention parfois inspiré de la vie réelle. voila ce que vous pourrez trouver sur mon blog !!!!
  • Contact

Recherche

Catégories